Le Club News Historique Les Membres Photos Forum Activités Sponsors Liens

Identification :
pseudonyme
mot de passe

S'inscrire?
News octobre 2003

Première piscine de la saison samedi 8 novembre  31-10-2003
20 h 00 - 21 h 30 créneau habituel pour la reprise au centre nautique de BERNAY de nos entraînement piscine, visant l'aisance en eau plate à d''estination d'une maîtrise parfaite de l'esquimautage.
Yannick en profitera pour évaluer ceux qui doivent recycler leur monitorat au niveau de l'UV 1.

sam


Bon, le résumé donc, avec les photos !  29-10-2003
Oyez, Oyez, braves gens! Venez par ces lieux ouïr les résultats de la joute de Pont-Authou, ci-déroulée il y a deux jours, en des contrées où l'eau plate, le temps pourri et les emprunteurs-casseurs de matériel règnent en suzerains despotiques!

A tout seigneur, tout honneur, commençons par nos funambules de la pagaie, nos héros de l'équilibre maîtrisé, nos géants du passage de porte millimétré et de l'esquive de denière minute, en un mot, débutons par les résultats des tafioles de C1. Dans une catégorie remportée par le Rouennais Guillaume Grozizi, on notera la belle perf de notre collègue albator, 3ème en sénior et 3ème au scratch, après une belle première manche qui avait failli le voir battre Eric "Gros#2" Beaumont.


Au final, Eric mate ce jeune chenapan d'albator en faisant parler sa longue expérience de presque vétéran pour lui coller 5 bonnes secondes. En parlant de vétéran, prestation plus qu'honnête de notre père à tous, ce bon vieux geogeo terminant 4è au scratch, avec à peine plus de 500 pts. Le président termine pas loin derrière, à une 6ème place qui couronne deux manches régulières qui lui permettent de décrocher 576 pts et surtout surtout de battre les trois réprésentants pétruviens. Rien que pour ça, qu'il reçoive toutes mes félicitations! Donatien 10ème et 2ème cadet, on attend mieux de dodo, dont les qualités techniques sont largement entravées par un enthousiasme aussi débordant que profondément inefficace. 882 pts, c'est trop pour la N3, attention!

En C2, peu de participants dans une catégorie orpheline du C2 Gaillard-Beaumont. On gagne la course avec Mouss, mais dans un temps pas très reluisant, et surtout parce que nos adversaires val-de-rislois ont eu la bonté de commettre un 50 à la 15. Golgot-Sam, qui ne voient plus leur C2 que le jour des compéts et si possible 15 s avant leur départ, régressent lentement mais sûrement. Avec 907 pts, la perspective de les voir en N3 cette année s'amenuise, ce qui est un peu dommage quand même.


Le K1D voit la première surprise de la saison chez les filles, avec la victoire de Anne-So Le Bailly, pourtant encore junior, devant l'habituelle gagnante Mélina. Notre toute jeune vétérane Frédérique remporte elle sa catégorie avec un 670 pts de très bon augure pour la suite de la saison, tout comme le 708 pts de Carole, qui, même si elle échoue au pied du podium en cadet, profite donc de l'occasion pour glisser un orteil vers la N3 après deux manches régulières (mais heurtées de trop de touches) . Bravo, c'est bien, il ne te reste plus qu'à réparer ton bateau maintenant!

Pour terminer, le K1H, remporté comme il se doit et assez largement par Benoît de à l'issue d'une fin de course houleuse. Je termine 9ème avec 332 pts, malgré une première manche pas terrible, tandis que Didier profite de l'occasion pour marquer moins de 400pts pour la première fois de sa carrière. Deux manches plus qu'honnêtes, et hop, 399 pts dans la musette et la quasi-assurance désormais de faire les futurs voyages nationaux. Bravo! La N2 reste encore relativement lointaine, mais qui sait? 22ème, Simon est lui aussi en pleine progression. Après une super première manche qui lui avait assuré une fragile première place cadet, simon craque un peu (deux touches en fin de parcours) en seconde manche et termine à la troisième place de sa catégorie, ce qui est déjà pas mal. 507 pts, et tout l'avenir devant lui!
Peu motivé, Mouss termine lui a une peu glorieuse 36ème place (sur 53) , mais il a raison, qu'il se consacre pleinement au développement de ses petits bras, ça me convient!

Pour finir, les patrouilles ont vu le trio terminer à une méritoire 3ème place, pas très loin des Rouennais et à moins de 10s des ogres de , tandis que négocient parfaitement le deuxième cramage de pétruviens de la journée en terminant 1er en C1. On applaudit la perf, et on espère qu'elle se renouvellera cette saison sur les sélectifs régionaux, où l'organisation de patrouille va devenir une bonne habitude.



Prochain déplacement : St Laurent Blangy. A nous le plat pays, la pluie à l'horizontale, les icebergs et les courses dans Lille!





Oups! J'ai oublié notre morini national, qui avec sa 41ème place réalise un temps certes moyen, mais qui reste en course pour la N3 avec 788 pts!

sam


Photos d'archives  27-10-2003
Voila, ça vient. J'avais promis que je mettrais mes vieilles photos sur le site. J'ai commencé avec les plus anciennes: celle du stage fait à Pâques dans les gorges du Tarn en 1982. Cela rapellera des souvenirs à quelques-uns, en amusera peut-être d'autres. La suite viendra petit à petit.

geoffroy


Rangement ce matin  23-10-2003
Avec Geoffroy ce matin nous avons donné sa teinte hivernale au club.
Les bateaux de locations ont été remontés au local du haut.
Le C2 donné par Broglie devrait être porté chez Stéphane demain.

Vous respecterez le temps passé en :
- Ne laissant pas de jupes et gilets traîner, en les rangeant scrupuleusement.
- Ne mettant sur le sol, sous les râteliers que des bateaux en plastiques (Fox ou Jumper), pas de fibres.
- Rapportant tous les bateaux à leur emplacement : les rodéos sont dans la pièce du fond. Ils n'ont rien à faire à l'entrée du club.

Vous respecterez nos engagements avec la municipalité en laissant une certaine aération dans le rangement du club, en ne plaçant aucun bateau gênant à la circulation des agents de services, en particulier sous la trappe qui monte à la salle des fêtes.

Par avance, merci !

sam


JE SUIS CONTENT  23-10-2003
"eh oui, même au coeur de l'été, le site du CSBCK fonctionne à plein régime. Pour la première fois depuis sa création, le site a passé hier le cap des 100 visites en une seule journée (108 très exactement), et on espère que ça ne va pas s'arrêter là. On notera que ce record coïncide avec le retour parmi nous de pelforth, qui avait déserté un tant soit peu notre compagnie internautique ces temps-ci." Ce petit message c'était celui de GV juillet 2002. Juste pour dire qu'hier je reviens sur le site, et là qu'est ce que j'apprends que le record est battu. Pure coïncidence, qui sait. En tout cas ça me fait plaisirs.

pelforth


Quentin sera ouvreur invité en slalom pour la saison 2003-2004.  20-10-2003
Je reçois ce jour par mail :


Bonjour Samuel,

Suite à ta demande de statut d'ouvreur pour Quentin Mannier, je t'informe que ce jeune est autorisé, en tant que ouvreur-invité, à participer aux sélectifs régionaux normands ainsi qu'au championnat de Normandie slalom pour la saison 2003 / 2004.

Cette autorisation n'est valable que pour le slalom.

Cordialement.

Alain Dubu.
Président de la Commission Slalom de Normandie

sam


Sélectif Régional descente de l'Eure.  19-10-2003
C'était aujourd'hui sur l'Eure. Barouf d'honneur des courses possibles toutes catégories...
Beaumont y fut très bien représenté.
Olivier et Frédérique ont oeuvré dès hier soir pour que cette sortie soit une réussite. Levés ce matin tôt, Olivier a commencé par réajuster les bateaux de quelques compétiteurs dont les mensurations avaient changé depuis l'an passé( calle pieds et anneaux de bosse). Mais là je discute et j'oublie le principal !
USPCK ah ah ah !!!Aux portes de la gloire !
Un départ du club en milieu de matinée, à l'heure où six pagayeurs se retrouvaient pour la séance du dimanche et où Bertrand retrouvait...son bateau pour une séance entraînement.
Une reconnaissance du parcours en fin de matinée faite par tous les descendeurs sauf Donatien et Frédérique.
Oui, oui j'y viens : USCPK ah ah ah !!

Bon Olivier juge la journée impeccable. Pour preuves les résultats : Olivier justement 2ème vétéran C1 et troisième temps C1 toutes catégories confondues. Devant lui, un vétéran d'Argentan mais anglais ce vétéran d'Argentan et ancien internationnal en angleterre. Et puis devant lui en senior, Alain Martin de Rouen.Le temps d'Olivier : 20 minutes 23.
Oui oui, ça vient, Uspcquoi ah ah ah!
Femmes vétérane Frédérique première devant Dominique Badie Kallou. Frédérique en 20 minutes 41.

Frédérique qui accompagne Chloé durant le parcours de notre benjamine qui termine pour sa première descente en bateau de descente : première, bah oui, elle finit première notre Chloé en 26 minutes.
Faustine a une angoisse en compétition c'est une angoisse du nom de Pauline Cornu. et bien Pauline est première minime et Faustine fait sa course en 24 minutes. Faustine est cinquième minime sur six.
Baptiste, du CJB d'août serait fier de Chloé et Faustine !
Quentin Mannier vice champion de Normandie descente benjamin est minime cette saison. Il termine 53 secondes second derrière Martin Andrieux de Rouen (cherchez pas, à Rouen ils s'appellent tous Martin ou bien dans le nom ou bien dans le prénom). quentin descend en 20 minutes 25 secondes. Dans la même catégorie, Maxime est septième.
Je termine avec Donatien, second ceïste cadet sur deux.

Mmes Gatuingt et Mannier sont passées dans la journée soutenir les petits, Monsieur Lamoureux a accompagné et fait les navettes. Enfin, Mme Dubuisson avait préparé des crêpes sur le chemin du retour, vous dire qu'elles ont été appréciées est-il utile.
Pardon ? Usp quoi machin ?
Ah oui, juste comme ça, Olivier faisait sa course de vétéran, et au bout de trois minutes il double pour se mettre en forme Jean-Claude Deverwaerre d'Argentan et il continue, il pagaie, il pagaie, il pagaie et tout d'un coup au loin il voit un pagayeur, genre habitant de Pétruvie et là, presque malgré lui, il le double et beh ce type, eh beh, il était vraiment habitant de Pétruvie ! C'était le pauvre Philippe Despres qui termine quatrième "au cul du podium" (ces quatre mots sont d'Olivier, pardon !).
Non, c'était juste ça, pour dire.

sam


Cergy Neuville froid mais bon !  19-10-2003
Remercions Nico pour la réservation du site et la superbe après-midi passée.

Dommage que le froid dégoûta rapidement les plus jeunes et les plus mouillés. Dommage aussi pour la casse de nombreux bateux dont le scandal.
Malgré tout c'est à refaire, en réservant en plus une ou deux bouées (raft) pour s'amuser à la fin. Mais deux heures passent si vite ! Très sympa aussi de faire une sortie : TOUS ENSEMBLE (nous étions 25 du club !)! En espérant que ce ne soit pas une exception dans l'année !

sam


Commission Freestyle Normande  17-10-2003
Je reçois par mail l'information suivante :

Bonjour à tous,
Ayant constaté un manque et voulant suivre la démarche nationale, je souhaiterai mettre en place la commission freestyle de Normandie. Je recherche donc des personnes intéressées par ce projet et désireuses s’investir pour permettre la réalisation de ce projet. Les principaux objectifs de cette commission seront :

Ø Développer et promouvoir le freestyle au niveau régional

Ø Organiser des déplacements et des rassemblements (par exemple sur le bassin artificiel de Cergy-Pontoise, etc…)

Ø Essayer de mettre en place une ou plusieurs compétitions

Toutes les personnes souhaitant participer à ce projet puis à la future commission sont invitées à me contacter par e-mail : thibault.lecointe@wanadoo.fr

Sportivement,
Thibault Lecointe.

sam


Courrier de Mme BLUMENFELD  16-10-2003
Je reçois ce jour ce courrier, surprenant :

Messieurs,
L'association risle Charentonne insertion situé à Bernay a débuté son activité en Septembre 2002, le but de cette association est de favoriser l'insertion des personnes sans emploi, dépourvues de ressources et en situation de précarité.

A ce titre, je souhaiterais rencontrer le responsable du club, afin de lui soumettreun projet "parcours santé" et envisager une collaboration pour tout ce qui concerne l'aménagement (berges, tables de pique-nique etc...)

Je vous remercie de l'attention que vous porterez à ce courrier et dans l'attente de vous rencontrer, je vous prie d'agréer, Messieurs, l'expression de mes sentiments distingués.

La directrice : Janine BLUMENFELD.

Je ne laisserai pas ce courrier sans suite et rappellerai Mme BLUMENFELD mais je lui indiquerais que tout ceci relève sans doute avant tout d'une décision municipale.

sam


Recyclage initiateur et Moniteur Eaux vives  16-10-2003
Je reçois ce jour les informations suivantes :
Formation du samedi 13 (13 heures précises) au dimanche 14 décembre à Pont d'Ouilly sous réserve du niveau d'eau.
Les fiches d'inscriptions sont à renvoyezr à jean-François Renault avec un chèque couvrant les frais de la formation avant le 5 décembre 2003.
L'UV1 Natation et Sauvetage doit-être repassée avant le stage de recyclage (Possibilité de voir ça sans doute le 22 novembre à la piscine en même temps que la séance esquimautage.).
Pour l'UV2 une attestation de stage pédagogique en club ou centre de vacances doit être fournie par le candidat. Un entretien est réalisé avec le candidat sur sa pratique de cadre durant ces cinq années. S'il existe des doutes quand à la validité de son expérience, une séance en condition réelle sera réalisée.

L'UV3 porte sur les connaissances générales et consiste en des discussions communes sur la sécurité, l'environnement, l'organisation, la technique, la pédagogie, le secourisme, la navigation, les pagaies couleurs.
L'UV4 enfin, pratique consiste en une démonstration commentée dans l'embarcation préférentielle pour le recyclage initiateur plus un sauvetage récupération et un esquimautage tour complet pour le recyclage moniteur.


Joint par téléphone, Jean-François indique que le coût serait de 150 €uros. (Le club en prendrait au moins la moitié en charge).

Par ailleurs, le lâché de Rabodanges n'est pas assuré, assuré...Si nous sommes nombreux (4 de Beaumont et quelques uns des clubs voisins), Jean-François est prêt à réserver Cergy à une date ultérieure et à faire ce recyclage sans doute sur une seule journée...Et !

sam


Formation juge de portes  16-10-2003
Au courrier du jour, toujours :
Sébastien Masseline, membre de la comm slalom du comité Régional, informe qu'une formation de juges de portes aura lieu le samedi 25 octobre 2003 dans la salle des fêtes de Pont-Authou à partir de 16 h 00.

Inscription possible jusqu'au mercredi 22 octobre.

Pour rappel : chaque club inscrivant au minimum trois embarcations à une course doit fournir à l'organisation un juge de protes ayant suivi une formation régionale validée par la commission.

sam


Animation Jeune en Normandie  15-10-2003
Document reçu ce jour qui amène encore en moi de nombreux commentaires et interrogations.

Je tiens ce document à votre disposition pour une analyse plus fine mais j'ai laissé certaines remarques et quelques propositions sur le forum "club" pour lesquelles j'aimerai avoir vos impressions.

sam


Aide aux clubs 2003  15-10-2003
Dans le cadre du dispositif d'aide aux clubs sportifs locaux, la commission permanente du conseil général réunie le 13 octobre a attribué au CSBCK une subvention de 1477 €uros. En 2002, cette subvention s'élevait à 1229 €uros. Merci donc à nos élus du Conseil Général de soutenir ainsi nos dossiers et plus encore notre club.

sam


Assemblée Générale CSBCK 2003  12-10-2003
L’assemblée générale du CSBCK s’est tenue ce soir en présence de 37 personnes dont M.Mathière, adjoint au maire de Beaumont le Roger et un journaliste. 25 membres actuels, sur 41 inscrits. 14 membres, licenciés depuis plus de six mois et agés d’au moins 16 ans ont permis que l’AG puisse avoir lieu, le quorum à atteindre étant de 13. Il est regrettable que de nombreux membres ne se sentent pas plus concernés. Vous trouverez ci-dessous le rapport moral voté à l’unanimité. Saison 2002 – 2003 : compte-rendu

42 licenciés : 18 jeunes (jusqu’à cadets) pour 24 adultes dont 9 vétérans.
12 femmes pour 30 hommes. Soit 28 % de femmes.

4 créneaux horaires réguliers dont deux pour l’école de pagaie et un compétitifs avec d’autres athlètes de la région, sur la propriété du moulin Bouttier.
1 entraînement hivernal au chaud : 10 séances piscine à Bernay.

Des sorties loisirs : La Risle et Rabodanges avec le club, Cergy avec le Comité Départemental

Des stages : La Cure, Torchamps avec la Varenne et la Sarthe, dix jours dans les Alpes ( fixé dès janvier) avec le club.
A condé sur Vire pour Pierre avec la région et malheureusement annulé à Vernon pour Chloé avec le Comité Départemental.

Des chantiers de jeunes bénévoles : 3 et un week-end nettoyage. Notons la participations de deux jeunes allemandes.

Des sorties compétitives : 3 en descente (Eure, Rouvre, Argentan).
5 régionaux slaloms en Normandie (Pont Audemer, Pont Authou, Pont d’Ouilly, Beaumont et Condé sur Vire).
4 régionaux hors Normandie (Montreuil, Cergy, Saint Laurent et Corbeil Essone).
2 N3 dont la finale à Pont-Authou.
1 N2 à Cesson Sévigné.
2 manches de la coupe de l’Eure : Val de Reuil et Vernon

Des résultats : Le club est le 100ème club français en slalom sur 226, nous étions 65ème en 2002.
Nous avons trois embarcations championnes de Normandie slalom (Geoffroy, David-Eric et Frédérique-Olivier), 4 titres de vice-champions de Normandie Quentin en descente, Quentin encore, Pierre et Mélanie-Nicolas en slalom, trois embarcations médaillées de bronze en slalom aux championnats de Normandie (Frédérique, Rachel-Samuel, Gautier-Samuel).

Un nouveau moniteur fédéral : Pierre depuis le mois de mai.

Une participation à la vie fédérale régionale honorable : Accueil de l’assemblée générale du Comité Régional Normand le 23 novembre dernier.
Organisation d’une compétition régionale slalom en janvier.
Accueil d’une réunion de Comité Départemental en Octobre.
Au sein du Comité Départemental je me suis vu confier l’enseignement et la suppléance sur le SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux ) de la Risle.
D’autres membres du club sont très impliqués dans la commission slalom (le jugement en particulier).
Un autre dans l’internet national.
Notre image devient meilleure au sein de la région.

Des rendez-vous propices à la vie interne du club : 3 réunions de comité directeur du club (30 août, 16 novembre et 7 mars).
1 soirée Galette des rois
1 soirée repas avant le sélectif
2 rencontres officielles avec la municipalité plus des mises au point ponctuelles avec les agents techniques.
1 réception pour l’inauguration des bateaux.
1 site internet qui regroupe au delà de notre structure.

Des achats : 1 rodéo : IGO
4 slaloms précédence et post scriptum
1 descente Savage 2000
1 canoë plastique
1 kayak plastique
1 Canoë fibre
des pagaies
des gilets
du petit matériel (gonfles, outils, mousse…)

Des dons : Foyer Socio Culturel de Broglie (3 kayaks et un C2 déponté)
Le club de Val de Reuil (2 bateaux de descente, un kayak et un canoë)
Le Comité Départemental (3 canoës biplaces et un kayak de tourisme)

Du vide : Quelques bateaux anciens ont été portés à la déchetterie car inutilisables et trop onéreux en réparation.

De l’entretien : Des séances réparations tant pour les bateaux que pour le toboggan de la piscine, aménagement du club avec des cadres valorisant notre discipline, une réfection d’une remorque, un nettoyage et des peintures sur le lieu de navigation, une surveillance du véhicule roulant nécessitant des réparations, entretien aussi du matériel cuisine des stages.

Une réattribution des bateaux : faites en essayant que chacun puisse avoir un bateau ne prenant pas l’eau pour naviguer.

De bonnes relations avec la municipalité : Aide à l’achat de matériel, à l’entretien du véhicule, visite sécuritaire, réfection des vestiaires, mise en place d’un embarquement plus accessible, aides des secrétaires ponctuelles mais efficaces.

12 sponsors appréciables : Crédit Agricole, Garage Pasquier, Entreprise Logeon, Cycles Boulanger, Les Combustibles de Normandie, Le Diable Rouge, Le Lion d’or, La calèche, le PMU, le Garage Langlois, le magasin Houdière, la boulangerie Auvray.

Des partenaires institutionnels présents eux aussi : La Direction Régionale et Départementale Jeunesse et Sports, La Direction Régionale de L’Environnement, Le conseil Régional, Le Conseil Général sont des partenaires qui interviennent pour le club et en particulier pour les CJB.

De bonnes relations avec les autres sections du csb : club de tennis (échange encadrement et mise à disposition de terrain),, tennis de table.


Bilan toutefois mitigé :
Un club globalement dans la continuité qui reste acteur mais moins qu’en 2002 :
Pas de Fête du Nautisme
- Pas de descente familiale
- Pas de Week-end mer
- Pas de stage de Noël
- Pas de SPPH
- Pas de résultats en N2 et peu de résultats en N3, un club qui baisse au classement national.
- Peu de locations dû en partie à la non disponibilité d’un parcours adéquat.
- Peu de personnes investies dans l’accueil des autres clubs en novembre pour l’Assemblée Régionale.
- Peu d’encadrants et d’aide lors des séances esquimautage.
- Très peu de pagayeurs investis dans la journée Nettoyons la nature
- Aucune réaction en comité directeur aux propositions de Marie-Claude lorsqu’elle constate que l’entretien du vannage est parfois trop difficile pour les jeunes des CJB.
- Très peu d’initiatives prises lors du stage été.

Acteur pas consommateur vantait mon rapport en 2002. Il me semble qu’à l’heure actuelle chacun devrait peser ces deux termes concernant sa pratique personnelle. Nous sommes nombreux au CSBCK à recevoir et à profiter mais chacun devrait à un moment où un autre rendre la pareille en donnant ou en s’investissant un minimum (temps, actions, sourires, conseils, les exemples ne manquent pas…). C’est ainsi que je perçois la loi de 1901 sur les associations de bénévoles, on ne peut y venir uniquement en consommateur. L’aide qui nous a été à un moment, donnée, peut être rendue…
Le club est un endroit où dans le domaine de l’aide doit se pratiquer l’échange.

J’y vois une question de respect et je pense que globalement actuellement les membres du club manquent très souvent de respect :

Respect envers notre milieu de navigation : il m’apparaît logique, chacun à notre niveau, de consacrer une partie de notre temps à l’entretien de la rivière et de notre lieu de pratique.
Ce n’est pas aux seuls jeunes, présents uniquement lors des CJB, de le faire.

Respect de nos engagements : Peut-être ai-je rempli des demandes et nous ai-je engagé dans des organisations spécifiques sans assez consulter.

Toutefois, il n’est pas normal d’être présents à hauteur d’un dizième de licenciés sur des actions prévues de nombreux mois à l’avance.

Cela m’apparaît encore plus anormal lorsque des séances bateaux ont lieu en parallèle de ces actions. Pire encore, quand certains navigants de ces dites séances bénéficient de matériel neuf, acquis grâce à l’action boudée.

Il ne m’apparaît pas normal qu’aient lieu des séances piscine où nous ne sommes pas en mesure de former en nombre suffisant nos débutants ; où certains, licenciés au club, ne viennent ni pour progresser en bateau, ni pour aider les autres à progresser.

Il ne m’apparaît pas normal que les séances école de pagaies soient perturbées par la séance libre ou par des pagayeurs retardataires.

S’engager dans les séances école c’est arriver à l’heure, essayer d’être assidu et ce, jusqu’à la fin de chaque séance, c’est aussi prévenir les moniteurs lorsque l’on ne peut pas venir.

Ne pas souhaiter participer aux séances école, c’est toutefois respecter les engagements de la structure CSBCK, pris en comité directeur, vis à vis de cette école. Sur l’eau, les pagayeurs de l’école sont prioritaires dans les horaires qui leurs sont impartis, ils ont fait l’effort de commencer tôt, en début d’après-midi.

Il y a encore peu de temps, les pagayeurs n’embarquaient pas avant 15 h 00, 15 h 30. Depuis les séances écoles, certains sont sur l’eau à 14 h 10 pour naviguer librement. Pourquoi pas ? Mais retenez que, jusqu’à 15 h 30, l’école de pagaie est prioritaire. De même, le dimanche matin, les séances adultes peuvent avoir besoin d’un niveau d’eau conséquent au dessus du vannage, je demande aux slalomeurs ou rodéos de naviguer en bonne intelligence avec les randonneurs en sachant que ces derniers sont prioritaires .
Le mardi soir, ce sont les descendeurs qui, à leur tour sont prioritaires tout comme le sont les slalomeurs le vendredi soir. Nous devons réussir à tous naviguer en bonne harmonie.

Respecter ses engagements c’est aussi se souvenir, lorsqu’on est moniteur, que l’on emmène pas des mineurs au dessus de la classe trois, plus encore avec du matériel club. Ainsi, un stage club, ne peut, pour des raisons de sécurité et de réglementation se faire sur des rivières de classe 4 ou 5, le nombre de mineur emmené ne peut excéder 11 sur un séjour de plus de cinq nuits consécutives (sinon nous devons être déclaré centre de vacances).

Respecter ses engagements, c’est respecter les personnes qui ont donné de leur temps pour mettre en place la vie du club : remplir les dossiers d’organisation et de subventions des dites actions, rencontrer les partenaires et prendre part aux réunions, commander et réceptionner le matériel et enfin organiser, préparer et encadrer les actions.

Il ne me semble pas que quiconque puisse prétendre bénéficier de moyens et de matériels sans respecter les engagements globaux du club du moins lorsqu’ils sont validés par le comité directeur.

C’est pourquoi, pour l’année à venir, je souhaite savoir qui est prêt à réellement s’engager dans les différentes actions possibles avant de remplir un seul des dossiers que je recevrai. Je souhaite également que l’assemblée de ce soir s’engage à mieux respecter les séances école.

Respect du matériel : les gestes primaires et essentiels sont bafoués au CSBCK.
Des bateaux club ou perso sont encore empruntés sans autorisation conduisant à l’usage de cadenas.
Des bateaux clubs sont rangés sans être vidés tels de véritables baignoires.
Des bateaux clubs neufs et coûteux sont prêtés à des personnes quasi débutantes incapables de réparer seules ces bateaux utilisés sans jupes.
Les jupes traînent dans le local.
Les gilets sont mal rangés, mal raccrochés.
Les douches sont souvent nettoyées ou renettoyées par des personnes qui ne les ont pas utilisées.
Le soin apporté au véhicule club et l’attention portée aux voitures personnelles prêtées par des particuliers laissent à désirer.
Chacun, et particulièrement les plus jeunes, doit veiller au bon respect du matériel.
Il ne sera pas fait ici mention des gonfles, sujet largement débattu l’an dernier qui semble se résoudre petit à petit.
Il s’avère souvent que l’homme devient plus respectueux lorsqu’il a son propre matériel, n’hésitez pas à passer commande pour Noël de gilets, casques, jupes ou même pagaies.


Respect des personnes :
Déjà évoqué ci-dessus, quand aux organisateurs, le respect de la personne, de l’autre, de ses envies et de ses idées est essentiel à l’intérieur de tout groupe communautaire.
Chacun doit avoir en tête cette question délicate : Jusqu’où ne pas aller trop loin ?

Des actions brutes et mal venues peuvent très mal se terminer, être très mal perçues, surtout lorsque l’on est nouveau dans la structure.
- Il faut en particulier veiller à bien connaître la personne avant de jouer plus avant avec elle.
Savoir s’arrêter avant de pleurer ou de faire pleurer, avant même de faire peur.
Chacun évitera de commencer s’il craint les représailles en retour.

De même, des paroles maladroites et malheureuses peuvent être très blessantes. Même si, la plupart du temps, l’intention n’est pas de blesser, bien au contraire car je veux croire que les gens du club, dans leur grande majorité, s’estiment beaucoup les uns les autres. C’est en tout cas mon cas, sachez-le, je vous estime tous beaucoup.
-
Je tiens particulièrement à ce que dans ce club, chacun quelques soient son âge et ses idées puisse à loisir s’exprimer dans la mesure où il est prêt à entendre un avis contraire. Cela n’est pas facile, je le reconnais. La participation à divers travaux d’équipe ou de réunions, y compris dans le monde du kayak, m’ont personnellement beaucoup aidé en cela même si j’ai, en la matière, encore beaucoup à progresser moi même.

Je maintiens, dicton « Faute avouée, faute à moitié pardonnée » à l’appui, que reconnaître ses tords et prendre l’initiative de s’excuser permet bien souvent de régler les problèmes de respect quand ils ne sont pas suivis d’actes récidivistes.

Pour conclure, il manque :

Au bon fonctionnement du club, à mon sens, un responsable petit matériel, un responsable tente, un responsable jeunes.
Le Comité Régional a pris de nouveaux engagements, en leur faveur.

Ces engagements sont contraignants pour les clubs et joueront sans doute à l’avenir sur l’ambiance des compétitions et peut-être même des clubs. Je n’ai pas manqué d’intervenir et de faire ces constats lors des réunions préparatoires aux décisions.

Cependant, affiliés à une Fédération et à un Comité Régional, nous devons, là aussi respecter les engagements pris à plus haute échelle même si nous ne les cautionnions pas.
Je sais que certains clubs ont fait le choix du boycott, privant ainsi leur jeunes de toutes rencontres entre clubs et de toute compétition. Je ne souhaite pas qu’il en soit ainsi à Beaumont.

C’est pourquoi il faudra dans le club un responsable de ces animations jeunes, celui-ci pourrait être un parent. Il faudra trouver des bénévoles, licenciés et parents, pour emmener ces jeunes sur leurs animations. J’aimerai également que le club s’implique dans l’organisation d’une animation jeune, en plus du sélectif slalom de janvier. Le département souhaite une animation par mois, la première a lieu le samedi 8 novembre à Vernon.

Je souhaite que Beaumont aille en masse au recyclage moniteur organisé le 15 décembre à Rabodanges. Je sais aussi, et je les y incite fortement, que quelques membres veulent passer leur diplôme d’initiateur à Poses à Pâques.

Je souhaite qu’à l’issue des votes des rapports moraux et financiers, chacun s’engage sur son implication dans les différentes actions qui peuvent être proposées pour la saison 2003-2004 au club. Ces actions n’auront lieu que si elles trouvent un écho suffisant dans l’assemblée.

L’actuel comité directeur du club, composé de douze membre, sera entièrement démissionnaire lors de notre prochaine assemblée générale ordinaire.
L’an prochain, certains pourront souhaiter s’investir plus encore dans le club en faisant parti du comité directeur. D’autres, moins disponibles ou moins motivés s’en retireront peut-être. Je souhaite en tout cas que, les problèmes évoqués ce soir, d’ici là se règlent, afin que personne n’aie peur ou ne soit las d’un investissement bafoué.

Je vous remercie pour votre attention ainsi que pour l’aide et le soutien que beaucoup m’ont prodigué en cette année personnellement difficile.

sam


Critérium de l'Eure Sélectif Régional Toutes catégories  08-10-2003
Le 19 Octobre prochain aura lieu le premier sélectif descente normand de la saison 2003/2004 et le dernier à accueillir toutes les catégories.
Le départ se fera à 13 heures à Saint Vigor et l'arrivée sera à Crêvecoeur au club de la JSCLN.
Les inscriptions sont à faire parvenir pour le 16 octobre à Régis Eude. Je transmets le document reçu à olivier, vous vous mettrez en relation avec lui pour vous inscrire. Le coût d'inscription est de 3 €uros par compétiteurs de cadets à vétérans.

sam


Le minibus est...  08-10-2003
REPARé !

Nous le récupérons tout à l'heure.
Coût de la réparation 49 €uros. Il semblerait que la soudure faite à Samoreau n'ait pas tenu.

sam


Le minibus est  01-10-2003
arrivé au garage SEAT. David, responsable camion, s'en est chargé cette après-midi. Pierre l'a ramené sur son scooter !

sam


Vestiaires sanitaires  01-10-2003
C'est parti !

L'entreprise de démolition est en route dans le vestiaire garçon (pas tennis) du club.
Le lavabo, le plafond, le toilette, le bac à douche, le carrelage, les portes manteaux, les fenêtres et la porte ont disparu.
Seul subsiste le tuyau menant à la pomme de douche.
Il est prévu d'installer un toilette face à la porte et, sur le mur de droite, trois cabines de douche type piscine.

Cela devrait être fait pour fin novembre, période à laquelle l'aménagement de l'embarquement sera effectué. Le second vestiaire serait lui, modifié l'an prochain.

sam


retour