Le Club News Historique Les Membres Photos Forum Activités Sponsors Liens

Identification :
pseudonyme
mot de passe

S'inscrire?
News avril 2015

Sortie Cergy du 25 avril 2015  29-04-2015
Températures idéales, nombreux pagayeurs beaumontais, multitude dans la diversité des embarcations : team slalom, team descente, rafts, hot dog, kayak haute rivière...



Tout √©tait parfait mais en fait, c'√©tait encore mieux que √ßa parce que... Henri avait fait des g√Ęteaux que l'on a partag√© avant de repartir...

Toutes les photos prises par Delphine, maman de Romain et Thomas, en cliquant ici.

sam


Championnat d√©partemental course en ligne : 2 champions beaumontais !  28-04-2015
Retrouvez les nombreuses photos ici.

Les jeunes beaumontais ont encore brillé ce samedi 18 avril à Vernon.
Ils s'y sont entra√ģn√©s le matin et, l'apr√®s-midi, ils affrontaient leurs concurrents autour de l'√ģle.
Elise reste seule dans sa catégorie de poussine et termine en 12 minutes 14 secondes ses deux tours.
Solène la devance en 11 minutes 46 secondes. Elle est première benjamine 1, devant Angèle Sotto des Castors Rislois qui en 12 minutes et 54 secondes se fait donc battre par Elise.




Chez les benjamins, Antoine et Fabien font le grand chelem ! Après avoir été Champions départementaux en slalom et en descente, ils décrochent les titres benjamins 1 et benjamins 2 en course en ligne.
Courant dans le même groupe, on notera que les deux beaumontais se sont tirés la bourre durant tout le parcours. Antoine a pris un bon départ et a su contenir Fabien jusqu'à la fin. De fait, Antoine est champion sur 6 en 8 minutes 35 et Fabien champion sur 4 en 8 minutes 40. Le suivant le plus rapide est à 9 minutes 28, c'est le benjamin 1 Mathéo Lemoine du CK Val de Risle...

En minime 1, Mathias termine 6ème sur 10 derrière les cadors Lovériens et Vernonnais de la discipline.
Enfin, Cl√©mence est en bronze derri√®re la Vernonnaise Manon Tessier et la Pont Audem√©rienne Elo√Įse Rivi√®re.

Louanne a finalement regretté de ne pas avoir participé...





BRAVO A TOUS !

sam


La derni√®re s√©ance  27-04-2015




Finies les séances esquimautage à la piscine de Bernay pour la saison 2014-2015...

Commencées le 8 novembre, avec des étapes les 22/11, 20/12, 31/01, 7/02, 21/3,28/3, elles se sont effectivement achevées en beauté et en un nombre de pratiquants le 18 avril dernier.

Avec ou sans restaurant pas terrible après, ces séances restent un succès.
Elles ont permis à de nombreux débutants de progresser cette année dans leur technique du retournement et de l'esquimautage.

Ces séances restent aussi un moyen de fidéliser nos adhérents durant la saison froide en proposant natation et bonne humeur de 19h30 à 20h30 le samedi.

Il faut malgr√© tout retenir que ces s√©ances ont un co√Ľt tant pour la location du bassin que pour la surveillance de celui-ci par des ma√ģtres nageurs dipl√īm√©s.
Un co√Ľt enti√®rement support√© par notre section.

Retrouvez des photos de la dernière séance ici.

sam


Comment leur dire adieu ?  26-04-2015









Ou bien en très piteux état ou bien sans utilité depuis des lustres et des lustres et plus aux normes au niveau du siège, un voyage déchetterie a été organisé hier samedi 25 avril 2015 afin de gagner de la place dans nos locaux.On se souviendra que les biplaces de descente avaient été construits par Geoffroy, Jean-Paul et Yves au début des années 80... Des bateaux avec une histoire donc !
Ce message pour leur dire ADIEU, tout comme à quelques pagaies obsolètes !





sam


CSBCKane !  26-04-2015




Une cane a été découverte hier nichant à gauche de la porte du club sous les arbustes fleuris.
Léontine a indiqué avoir dénombré une douzaine d'oeufs que CSBCKcanne couve et protège.

Merci de lui laisser toute la tranquillité dont elle se doit de disposer.

Merci à Alexandre pour les photos.

sam


Evolution des points au classement, 2014-2015  17-04-2015
Comme je m'ennuyais ce midi, j'ai fait en vitesse un petit tableau Excel pour comparer l'évolution des points depuis un an au classement national slalom.

L'ordre est celui dans lequel nous rapportons des points au classement club national, o√Ļ nous sommes pour l'instant 30√®me club fran√ßais. Ne sont comptabilis√©s que ceux qui ont moins de 1000 points au classement, donc qui sont en N3.

La plus belle progression de l'année est pour Quentin Angot, champion de l'évolution puisqu'il passe de 1636 points de moyenne le 17/04/14 à...591,58 aujourd'hui! -64% ! Une sacrée solde.
Les chiffres traduisent aussi la grosse progression de Nicolas Candieu (-39%), L√©ontine (-32%), Simon et Niels (-25%) et Isidore (-21%). L'entra√ģnement paye, bravo!
C'est plus dur pour les vieux comme Olivier (+12%), moi (+13%), Quentin en C1 (+16%) et notre président (+19% en K1, +21% en C1) : le manque de navigation se paye.

On voit tout ça en image :

Geant Vert


Cergy de printemps  14-04-2015
Une réservation du bassin de Cergy pour le club est effectuée le dimanche 26 avril prochain de 10 h 30 à 12 h 30.
Un raft est réservé !



Venez nombreux en vous inscrivant ici.

sam


N2 Lathus, suite des cadets  09-04-2015
On continue dans le visionnage des manches des jeunes pousses du club, cette fois dans leurs manches de finales. Après des qualifs mi-figue, mi-raisin (peut-être que les nouveaux bateaux les avaient perturbés?), nos invités venaient clore les débats de cette course sur la Gartempe.

Premier √† partir, Niels rentre dans la course tout en douceur, pour ne pas dire en mollesse. La travers√©e vers la 3 manque terriblement de d√©termination, et se termine sur un stop 3 tr√®s d√©cevant, surtout au regard de la belle entr√©e en mati√®re des qualifications. Rien √† dire en revanche sur la descente 4, et l'entr√©e 5 √©tait bien partie mais une main droite peu appuy√©e vient glisser sur le sommet d'une vague au lieu de p√©n√©trer profond√©ment dans l'eau et envoie notre Nielsou droit dans l'El√©phant. Ca passe quand m√™me sur l'inversion 5 et √ßa encha√ģne sur un passage 6-7 limpide. Tout √ßa est cependant un peu g√Ęch√© par une touche 8 fort √©vitable, surtout sur une deuxi√®me manche (se planter deux fois de trajectoire de la m√™me fa√ßon n'est pas admissible). On quitte Niels quelques secondes pour le retrouver en fond d'√©cran en sortie 9, avec un excellent passage 10-11 en direct...qui encha√ģne sur un stop 12 horrible, bien trop haut et avec la touche qui va avec. La sortie 12 est du m√™me acabit, avec trop de mains gauches et un bateau qui est presque arr√™t√©. La chicane 15 est correcte, m√™me s'il y a trop de mains droites en entr√©e. En sortie 16, c'est un peu la panique, le bateau balance dans tous les sens, les coups de pagaies d√©rapent sur le sommet des vagues, mais √ßa passe quand m√™me correctement sur la 17. Derri√®re, la fatigue se fait sentir avec un coup de pagaie totalement d√©sorganis√© sur la travers√©e vers la 19 et un passage en crabe tr√®s chronophage.

Pendant ce temps, la petite L√©ontine a d√©j√† bien avanc√© son parcours, alors revenons au d√©but de celui-ci : on arrive pile poil au moment o√Ļ L√©on nous fait un horrible (et tr√®s inutile) appel gauche pour rentrer dans la 2. Beaucoup de volont√© par contre pour la travers√©e, qui aurait pu d√©boucher sur un joli stop 3 si le bateau n'avait pas √©t√© aussi violemment tourn√© en milieu de stop. Un peu de pr√©cipitation donc pour notre cadette, qui paye √ßa en secondes et en placement de bateau avec une descente 4 √† l'arrach√©e, qui n'est sauv√©e que par une d√©termination sans faille. La travers√©e vers la 7 est bien lanc√©e, mais encore une fois un appel totalement inutile vient g√Ęcher toute cette belle √©nergie. L√©ontine, on ne fait JAMAIS d'appel dans ces conditions, pour redresser le bateau. JAMAIS. Un appel, √ßa sert √† terminer une rotation, pas √† rattraper un bateau en perdition. Pas grand chose √† dire sur 7-8, L√©ontine apprend vite de ses erreurs, et la plong√©e vers la 9 reste tout aussi d√©termin√©e. Le m√©rano 10 est parfaitement ex√©cut√©, tout comme la descente 11. Tr√®s bonne s√©quence pour L√©on, √† peine ternie par un appel 12 un peu pr√©coce. Ca baisse un peu de r√©gime ensuite, avec encore trop de mains gauches sur 13/14, puis une mauvaise chicane 15 : au lieu d'√™tre en propulsion, L√©ontine bloque un appel droit assez moche qui la fait faire un peu de camping dans la 15. La 16 passe correctement, mais un poil d'h√©sitation avant de tomber vers la 17 fait que √ßa passe tout juste. Enfin bon, √ßa passe. Derri√®re √ßa, la sortie 18 est encore √©nergique, mais un peu pr√©cipit√©e, avec un placement un peu hasardeux. Ca termine en force et sans trop r√©fl√©chir sur la position des courants.

Troisi√®me dans les startings-blocks, Nicolas nous fait une merveille de d√©part, r√©fl√©chi et efficace qui d√©bouche sur un excellent stop 3. Une coupable h√©sitation sur la rotation 4 manque de se payer cher, et Nico est oblig√© de s'employer pour rattraper le coup, et passer la 5 en force. Ca bougeotte un peu dans le petit portefeuille, mais la travers√©e 6-7 est correcte malgr√© ce retard √† l'allumage, m√™me si elle aurait pu √™tre plus dynamique. Le stop 7 est moyen, h√©sitant, et la sortie est bien trop courte. Je ne suis pas tr√®s content de voir √ßa alors qu'on a fait 15 fois l'analyse et que j'ai engueul√© L√©on et Niels le matin pour le m√™me sujet. Ca se poursuit avec un passage 9 correct, et un encha√ģnement 10-11 un peu meilleur que le matin, m√™me si l'esquive montre bien qu'il aurait fallu se donner un peu plus de marge. Tout √ßa se payer sur un stop 12 qui s'effondre sur l'arri√®re. Une petite esquive inutile sur la 13 avec un arr√™t de la propulsion plus tard, et on entre dans une chicane 15 moyenne et trop statique. Le passage 16-17, comme pour L√©on, est un peu h√©sitant, mais reste assez propre. Rien √† dire sur le finish par contre, en glisse, bien rythm√© et bien plac√©.

Dernier √† partir, last but not least comme on dit outre-manche, Simon rentre tr√®s correctement dans sa manche avec une belle travers√©e vers la 3 et un bon stop 3. Rien de formidable, mais c'est plac√©, correct et assez rapide. La rotation 4 est tr√®s belle, c'est dommage que la belle au bois dormant fasse un petit roupillon pile √† cet endroit et arrive trop serr√© en int√©rieur, avec la touchette qui va avec. Ca m'√©nerve, √ßa, tiens. La travers√©e vers la 7 ne manque pas d'envie mais d'un peu de r√©flexion avec une mauvaise gestion de la trajectoire. Derri√®re un bon stop 7, la diagonale vers la 9 est un peu d√©cevante √† ce niveau-l√† : c'est mou et la trajectoire est trop en correction au lieu d'√™tre propulsive. Enfin bon, passons. On continue avec un direct 10 de bonne qualit√©...qui d√©bouche sur une main gauche (de nain de jardin) totalement foir√©e. Et qui co√Ľte tr√®s, tr√®s cher. On a le temps de reprendre un petit caf√© avant que Momo ne retrouve le chemin de la 11. Rien √† dire sur 12-13-14, malgr√© les bras qui doivent commencer √† chauffer. C'est propre, et m√™me la chicane 15 est correcte malgr√© une entr√©e un peu timide. La rotation 16, sur une d√©nage est par contre un peu d√©cevante, et le plongeon vers la 17 est, comme pour les petits copains, r√©alis√© avec le pied sur le frein, ce qui manque de se payer cher. La fin de parcours est elle aussi un peu d√©phas√©e, les coups de pagaies sont mal rythm√©s.

Voyons tout ça en images :

Geant Vert


N2 Lathus  08-04-2015
Un petit retour en images sur le deuxi√®me N2 de la saison, celui de Lathus, o√Ļ nos petits jeunes avaient l'occasion de concourir histoire de se frotter √† ce qui sera, on l'esp√®re, leurs concurrents directs des ann√©es √† venir.

Le samedi, première constatation générale : l'ambiance des N2 est assez froide, les compétiteurs tirent un peu la gueule et la décontraction n'est pas trop au rendez-vous. Bon, ça a le mérite de poser le décor.
Tout le monde profite quand même de l'occasion pour découvrir le bassin et aller faire une petite descente du "Roc d'Enfer", suivie d'une petite marche que n'aurait pas reniée le Président. Le soir, après un copieux repas, c'est une partie de Bang qui égaya le digestif, avec une élimination prématurée de Casper M. Otary, qui n'était pas Shérif pour une fois.

Le lendemain, tandis que S√©b officiait comme juge de porte, c'est L√©ontine qui √©tait la premi√®re √† se lancer sur un parcours a priori plut√īt simple, mais avec quelques petites vacheries en d√©but de parcours.
D√©but plut√īt prudent pour L√©on, qui flippe un peu avant d'aller vers le stop 3 et son rouleau : le d√©cal√© 1-2 est engag√© avec le frein √† main enclench√© et l'arriv√©e dans la 3 est bien trop basse, sans doute pour √©viter le petit rouleau qui fait un peu peur. Du coup, √ßa bataille pour aller dans la 3, √ßa touche et √ßa perd de l'√©nergie. Mais de l'√©nergie, L√©on en a √† revendre et m√™me si la rotation 4 est tardive, les biscotos permettent √† L√©ontine d'aller chercher un passage 5 un peu h√©sitant, mais r√©ussi, qui engage sur une descente 6 propre m√™me si la main droite reste bien trop longtemps en place en sortie de porte. Ca d√©boule sur un stop 7 un peu f√©brile, mais propre, et...crac, une sortie de stop trop courte plus tard (on avait dit "mi-long", L√©ontine!), tout le ch√Ęteau de cartes se casse la binette. Dommage. Derri√®re √ßa, le stop 9 est propre, tandis que le m√©rano 10 est assez bien r√©alis√©, conform√©ment aux instructions. Encore une sortie 10 un peu courte, et L√©on se propulse vers un stop 11 sympathique...
...mais nous abandonnons ici notre cadette pour retrouver Niels, d√©j√† en sortie de la porte 1. L'image vient √† peine d'arriver sur lui, qu'on voit d√©j√† que la main gauche tra√ģne trop longtemps en entr√©e de 2. La trajectoire vers la 3 est cependant franche, et le stop 3 aurait pu √™tre une merveille sans cet instant d'h√©sitation qui fait perdre de pr√©cieuses secondes. Rien √† dire sur la belle rotation 4, puis la tr√®s bonne entr√©e 5 si ce n'est ce g√Ęchis de la touche idiote en bout de pale. Par contre, le surf vers la 6 est foir√© dans les grandes largeurs, et oblige Niels √† un laborieux retour. Comme d'habitude, Niels oscille entre l'excellent et le tr√®s mauvais, rarement dans le milieu. On perd ensuite Niels une poign√©e de secondes (le temps pour lui de r√©colter un beau 50 sur la 8 comme sa coll√®gue L√©on), avant de le retrouver emp√™tr√© dans une descente 10 difficile : √† contre-courant, le passage direct qui √©tait la consigne pour les gar√ßons est totalement rat√©, car entam√© bien trop bas et avec trop d'angle vers la gauche, et la solution de r√©chappe en inversion est plut√īt une mauvaise id√©e vu le fort contre-courant. Au beau milieu de la panade, Niels r√©ussit cependant un bon passage 11-12 (tr√®s bon stop)-13-14-15 (belle chicane)-16 avant de fr√īler la correctionnelle sur une descente 17 timide et pas du tout conforme aux consignes (passer au ras du caillou). La seule punition, pas tr√®s s√©v√®re, est un petit 2, avant un finish 18-19 tranquillou.
Pendant ce temps, Nicolas et son dossard 14 n'ont pas ch√īm√© : malgr√© un pied sur le frein, le passage 2-3 profite de la qualit√© de navigation de Nico pour √™tre correctement pass√©. La rotation 4 est tardive, mais Nico sort les marrons du feu pour se retrouver, presque surpris, parfaitement plac√© pour un passage 5-6 correct malgr√© 15 mains droites en entr√©e et un appel d√©gueulasse en sortie de 6. Le stop 7 est pris sans trop pousser le moteur, tout comme le bac 7-8-9 : Nico est clairement en sous-r√©gime, mode flipette engag√©. Heureusement que √ßa glisse bien. L'entr√©e 10 est un peu basse, mais Nico fonce courageusement t√™te baiss√©e vers l'obstacle, ce qui est presque payant malgr√© une touchette 11 un peu in√©vitable. Rien √† dire, il fallait tenter sur ce N2 o√Ļ il n'y avait rien √† perdre. Du coup, la sortie est rude, mais le stop 12 est propre et le passage 13-14 plut√īt bon m√™me si l'entr√©e 13 est trop courte et trop molle. On quitte Nico sur une porte 15 a priori correcte (et une derni√®re touche probablement d√©bile √† la 19)...
...pour retrouver Simon dans un passage 2-3 √©nergique et d√©cid√©. Le stop 3 est pris un peu comme une brutasse, mais √ßa passe et √ßa envoie sur une belle rotation 4 qui devait balancer sur un direct 5...dans les r√™ves du petit Momo. Parce que ce n'est pas en y allant √† deux √† l'heure que c'√©tait jouable. Le rattrapage est √©pique, et envoie sur un bon passage 6 m√™me si Simon se remet en mode biker, le dos vautr√© sur le si√®ge. Presque rien √† dire sur 7-8-9, m√™me si le stop 9 est un peu sale en sortie. L'entr√©e 10 est propre, mais la propulsion vers la 11 est un peu timide. Ca passe quand m√™me relativement bien, avant un stop 12 correct. Par contre, l'entr√©e 13 avec la main gauche qui tra√ģne des heures et la touche qui va avec est tr√®s, tr√®s moche. La chicane 15 est belle, mais derri√®re je crois que quelqu'un a appuy√© sur le bouton "ralenti" parce que l'image n'avance plus. Pas besoin de slow-motion, on a bien le temps de voir que Momo a repris la position canap√©-t√©l√©commande et termine p√©p√®re son petit parcours de sant√©. Ah si, un beau sprint final derri√®re la 19, quand m√™me.

On voit tout ça en images :

Geant Vert


S√©lectif de Pont-Authou : r√©v√©lateur de progr√®s...  04-04-2015
Toutes les photos du sélectif sur ce lien.

Bertrand Avril et L√©o Degra√ęve √©taient absents de ce s√©lectif mais, au regard des r√©sultats, nous ne pouvons pas les oublier.
En effet, les fulgurants progr√®s des cadets et juniors beaumontais leurs reviennent pour une bonne part tant leurs entra√ģnements m√®nent aux succ√®s.




Avec des points inférieurs de 313 à sa moyenne lors de la manche de qualification puis inférieurs de 225 lors de la finale, Quentin Angot est celui qui montre la progression la plus importante sur ce sélectif. Avec 553 points en finale, il se classe 7ème de la finale B, plus performant lors de cette dernière manche qu'Olivier Dulouard et Nicolas Candieu, classés eux en finale A.


La seconde progression la plus nette appartient justement √† Nicolas Candieu en cano√ę monoplace. Il est sous sa moyenne de 142 points lors des qualifications en se classant 31√®me avec une touche porte 11 puis, sans touche, il se classe 12√®me de la finale B, en √©tant 66 points inf√©rieur √† sa moyenne. La bonne voie est bien dans cette direction ! Allez Nico !



Isidore Dubuisson réalise la troisième plus forte progression, 69 points améliorés lors des qualifications puis 106. C'est encourageant. Il est 24ème des qualifications avec deux touches portes 13 et 16 puis 18ème de la finale A, sans aucune touche. Il est le troisième kayakiste beaumontais de ce 29 mars 2015.



Et voici sa soeur qui, elle aussi, progresse de manches en manches. Léontine grappille 29 points puis 2 petits en finale... Elle est sur la troisième marche du podium, juste derrière Chloé Gatuingt. Léontine, peut se perfectionner avec plus d'attention afin de ne plus toucher 2 portes lors des qualifications (la 15 et la 16 qui n'étaient pas simples) et 3 lors de la finale (13-14 et 16).



Simon Dubosc fait 8 points de mieux que sa moyenne puis 20 lors de la finale. Il ne connait pas les touches et termine finalement 7ème kayakiste, second cadet derrière Yani Ferhaoui de Cergy Pontoise. C'est très encourageant d'autant que Simon était 4ème et premier cadet de la manche des qualifications.



On retrouve les deux cadets en biplace mixte. Faute de courses en nombre suffisant les comparaisons sont difficilement exploitables mais, à simple vue d'oeil, les progrès sont très perceptibles. 2 touches lors des qualifications, une seule en finale, ils sont plus rapides que tous les biplaces hommes du club et s'octroient la seconde place en finale A derrière le biplace vétéran Catherine Boulan-Xavier Jourdain. C'est très très très encourageant ! On les attend de pied ferme lors du sélectif N3 des Pont Gras...



On conserve L√©ontine pour saluer le podium dame avec nos deux beaumontaises. Cela nous permet d'embrayer sur Chlo√© qui se classe √† la fois deuxi√®me en kayak derri√®re Thiphaine Duboc de Beaurainville mais premi√®re en cano√ę ! Bravo !



Geoffroy Lauth et Quentin Mannier am√©liorent leur moyenne sur une de leur deux manches en cano√ę. Au final, Quentin est septi√®me de la finale A, derri√®re Eric Beaumont sixi√®me. Geoffroy est troisi√®me de la finale B, sans touche.




Autre performance progressiste en cano√ę, celle de Jean-No√ęl Degraeve qui se positionne juste devant Nicolas lors des qualifications, 30√®me, avec une touche porte 16. En finale, Nicolas repasse devant et Jean-No est treizi√®me de la finale B.

Le biplace Rachel Masseline-Geoffroy Lauth bénéficie lui aussi d'une seconde manche favorable en terme de points malgré deux touches portes 13 et 16. Ils terminent 5èmes de la finale A en améliorant leur temps de 7 secondes.



J'avais envie de terminer cette news en saluant le courage de Mathias Félix et Clément Hamel qui ont osé se lancer dans l'aventure en minime.
Si beaucoup de portes sont manquées après l'accélération du courant porte 12, ils progressent tous les deux en seconde manche en allant rechercher ce qu'ils ont laissé filer. Bravo à tous les deux. Vivement les prochains rendez-vous !


Pour tous les autres résultats, ceux d'Eric et Niels Beaumont, ceux de Jean-François et Olivier Dulouard, ceux de Sébastien Masseline et pour détailler plus encore ceux des compétiteurs cités précédemment, le mieux est de se rendre ici.

Les entra√ģnements paient ! Continuez !!!!

sam


retour